lundi, 04 mai 2015 16:09

Pétales De Dentelle

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Ce sont cinq mille fleurs de dentelle qui épanouissent leurs pétales pour composer la robe imaginée par Raf Simons pour Natalie Portman. Cinq mille petits chefs-d’œuvre haute couture, qui ont nécessité le savoir-faire des artisans les plus experts et les techniques les plus minutieuses.

Soigneusement détourée, chaque fleur de dentelle doit d’abord être colorée à la main. Pour évoquer le halo frais d’un nuage de rosée, les artisans ont mis au point une technique de glacis empruntée à l’aquarelle : la couleur, appliquée d’un geste maîtrisé, se diffuse dans un subtil dégradé de rose tendre et de blanc. Chaque pétale ainsi obtenu est unique. Les petites mains les sélectionnent alors un à un, avant de les plier et de les coudre avec précision sur un satin « cuir » du Japon, formant la base de la robe. Comme un clin d’œil à la Miss Dior incarnée par Natalie Portman, qui choisit la liberté au pied de l’autel, ce satin double-face particulièrement épais et apprêté est celui que l’on utilise traditionnellement chez Dior pour les robes de mariées.

Cette création unique a inspiré une édition d’exception de vingt-cinq exemplaires du parfum Miss Dior. Plus de cinq heures de travail artisanal ont été nécessaires pour réaliser chacun des nœuds poignards emblématiques de la fragrance, revisités par de délicates fleurs de dentelle rosées, telles de véritables créations de haute couture en miniature.